Le Mag Digital des entrepreneurs

Comment réaliser une étude de marché ?

La création d’entreprise se fait en plusieurs étapes. Parmi les étapes clés, il y a l’étude du marché. Souvent négligée par les créateurs d’entreprise, cette démarche est essentielle pour la réussite absolue du business. L’étude de marché vous permet de prendre les bonnes décisions en mesurant la faisabilité du projet. Son objectif est de vous permettre de réduire au maximum les risques. En connaissant votre marché, vous arriverez à examiner les composantes qui caractérisent un échange commercial. Comment faire une étude de marché ? Quelles sont les étapes à suivre pour la réaliser ?

L’importance de l’étude de marché

L’étude de marché peut être réalisée par l’entrepreneur lui-même. Vous pouvez également vous faire assister par un professionnel spécialisé en la matière. Cette étude vous aidera à analyser le marché sur lequel vous souhaitez vous lancer. Elle vous permettra d’obtenir un maximum d’informations sur le secteur d’activité concerné, tout en analysant l’offre et la demande. Vous connaitrez les tendances du marché et pourrez juger la perspicacité de l’offre par rapport à la demande existante. L’offre peut être un nouveau produit, un nouveau service, un nouvel acteur ou un nouveau point de vente. Quant au marché, il peut être local, régional, national ou international.

Une démarche rigoureuse et essentielle

Cette démarche incontournable, car elle vous permet de planifier les grands axes de votre activité commerciale, de prévoir votre chiffre d’affaires et d’établir votre budget prévisionnel. Qui plus est, vous arriverez également à prendre des décisions stratégiques. Les choix commerciaux seront plus faciles à faire et les objectifs ciblés seront mieux atteints. On parle d’une analyse qui devrait aussi servir à déterminer les freins et les moteurs au lancement de votre projet. En d’autres termes, l’étude de marché est une démarche rigoureuse qui vous aide à mieux cerner les caractéristiques techniques de l’environnement qui sera le vôtre une fois dans le bain, il faut l’intégrer au business plan.

Les types d’étude de marché

Il existe trois types d’étude de marché :

L’étude de marché quantitative

Cette analyse se base essentiellement sur les statistiques et les chiffres clés des entreprises, relatives à un marché, à une branche d’activité et à un secteur. Son but est de mesurer et de quantifier les informations.

L’étude de marché qualitative

Plus approfondie que l’étude de marché quantitative, cette analyse sert à réduire l’échantillon interrogé tout en augmentant le nombre d’informations collectées. Il s’agit d’étudier le comportement des consommateurs et de déterminer les améliorations à faire pour la satisfaction client.

L’étude de marché documentaire

Cette étude est axée sur les rapports sur le secteur concerné, sur des interviews et des articles des organismes professionnels. Concrètement, il s’agit de faire des recherches de documents fournissant des informations sur le marché en question.

Le plan de l’étude de marché

Il est indispensable de respecter une démarche ordonnée et structurée. Le plan de l’étude de marché que nous allons détailler doit être adapté aux réalités du terrain. Celui-ci doit porter sur quatre sujets : le marché, la demande, l’offre et l’environnement du projet.

1) Le marché

Il s’agit d’analyser les grandes tendances du marché et son potentiel. On parle notamment de son identification et de ses évolutions. Définissez le marché sur lequel votre entreprise va évoluer ainsi que les clients et utilisateurs. Vous devez étudier les produits et les services, c’est-à-dire leurs concurrents directs et indirects. Enfin, analysez également les acteurs principaux comme les acheteurs, les prescripteurs, les distributeurs, les sous-traitants et les producteurs.

2) La demande

La deuxième étape consiste à réaliser une analyse de la demande : la typologie de la clientèle, ses besoins et ses attentes. Cette étape vous aidera à prendre des décisions. Commencez par analyser l’évolution globale de la demande. Explorez les différentes informations comme la taille du marché, les quantités vendues, le nombre de clients sur le marché et l’évolution du chiffre d’affaires.

L’analyse de la demande comprend également l’étude du comportement du client et de l’utilisateur. Il faut tenir compte de leur satisfaction, de leurs motivations, de leurs freins et de leur perception du produit ou du service. Tentez d’y voir plus clair quant aux actes qui pourraient favoriser l’acte d’achat ou d’utilisation. On parle notamment du prix, de la taille et du mode d’achat.

Ensuite, passez à la segmentation de la demande. Sélectionnez des clients et des utilisateurs à cibler en premier. Il peut s’agir de particuliers et d’entreprises. Quoi qu’il en soit, utilisez des critères distinctifs comme le sexe, les modes et styles de consommation, les critères socio-démographiques, les effectifs, l’activité, le chiffre d’affaires et l’implantation.

3) L’offre

Cette partie concerne les concurrents et la menace qu’ils représentent pour votre activité. Suivez l’évolution globale de l’offre en déterminant les produits, services et entreprises présents sur le marché. Demandez-vous également quels sont les leaders du marché en question. Analysez les caractéristiques des offres et des entreprises concurrentes directes et indirectes.

Cette analyse doit être bien détaillée et doit comprendre plusieurs informations comme : Qui sont les concurrents ? Où sont-ils ? Que proposent-ils ? Quels sont leurs prix ? Comment communiquent-ils ? Quelle est leur part de marché ? Qui sont leurs clients ? Quels sont les résultats financiers ? Quels sont leurs avantages concurrentiels ? Qu’en est-il de la satisfaction de leurs clients ?

4) L’environnement du projet

La dernière étape est l’analyse de l’environnement du projet. Il s’agit là d’étudier les évolutions et facteurs qui pourraient agir favorablement ou non sur votre marché. Au bout de cette étape, vous arriverez à déterminer si la taille de votre marché serait susceptible de réduire ou d’augmenter.

Procédez à une analyse de ces 6 dimensions :

  • Politique : la stabilité, les tensions, les régimes en place et la fiscalité ;
  • Économique : la conjoncture économique actuelle, le taux de chômage, le revenu disponible et sa fiscalité ;
  • Sociale : la culture, les valeurs, les normes, le niveau d’éducation, les habitudes de consommation et l’évolution de la démographie ;
  • Technologique : les évolutions technologiques et les secteurs concernés ;
  • Écologique : le développement durable et le traitement réservé aux déchets ;
  • Légale : la législation et son évolution, le rôle des pouvoirs publics et le rôle des groupes d’influence ;

Enfin, n’oubliez pas de respecter les quatre étapes essentielles de la démarche. L’étude du marché doit comprendre la recherche d’informations, la synthèse et l’analyse des informations recueillies, la rédaction du rapport et l’estimation du chiffre d’affaires prévisionnel.

En faisant une étude de marché, vous êtes certains de faire les meilleurs choix pour atteindre vos objectifs. Vous apporterez des éléments concrets à votre projet de création d’entreprise et obtiendrez le mix-marketing le plus cohérent pour votre activité. Pour un entrepreneur ou un créateur d’entreprise, l’étude de marché est une étape cruciale.

A lire également dans le cadre de la création d’entreprise :

Création d’entreprise : les aides financières disponibles

Création d’entreprise : quel statut juridique choisir ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *