Le Mag Digital des entrepreneurs

Que choisir entre le portage salarial et la création d’entreprise ?

Lorsqu’il lance son activité professionnelle, le créateur d’entreprise est amené à faire des choix. Entre l’idée, le projet personnel, l’étude du marché et le statut juridique, il lui faut aussi déterminer s’il est mieux d’opter pour le portage salarial ou pour la création d’entreprise. Quelles différences entre ces deux solutions ? Que choisir pour démarrer votre activité ? Réponses ci-dessous.

Deux solutions pour lancer votre activité

Le portage salarial et la création d’entreprise sont deux solutions qui s’adressent aux créateurs d’entreprise. Au moment de lancer votre activité, vous aurez à choisir entre ces deux concepts. Les deux offrent une externalisation totale pour l’entrepreneur. En effet, ils offrent tous deux une structure pour pouvoir facturer et encaisser les honoraires, et offrent également une externalisation comptable, fiscale et sociale.

D’un autre côté, le portage salarial et la création d’une société sont aussi sensiblement différents, notamment au niveau du taux de charges sociales et du coût du prestataire. Il s’agit là de deux solutions très proches d’externalisation complète pour le créateur de projet.

Le portage salarial, qu’est-ce que c’est ?

Le créateur d’entreprise qui lance son projet doit être préparé à prendre des risques. Du moins, c’était le cas avant la conception de cette nouvelle forme d’emploi appelée le portage salarial. Celui-ci lui permet de proposer son travail ou de tester son projet et ses capacités à entreprendre sans pour autant créer une entreprise. Il s’agit de tester votre nouvelle activité en toute autonomie et sans prendre de risques, comme c’est le cas avec la création de société.

Le portage salarial vous permet d’exercer vos missions de manière indépendante, d’être affilié au régime général de la sécurité sociale et d’être éligible à l’assurance chômage. Autrement dit, vous vous épargnez le traitement administratif, juridique, fiscal et comptable lié à votre activité tout en conservant les avantages du statut de salarié. Vous êtes embauché sous contrat de travail et ne facturez pas directement vos clients. C’est la société de portage qui vous verse un salaire. Vous ne prenez aucun risque d’investir.

A lire également notre article sur le portage salarial

Mieux comprendre la création d’entreprise

La création d’entreprise est un projet qui nécessite de l’investissement personnel et des prises de décisions importantes. Il est question de valider son idée, de mesurer sa motivation, de réaliser une étude de marché, de réaliser un business plan, de choisir un statut juridique, de réaliser des démarches administratives auprès des administrations compétentes et d’apprendre la gestion d’entreprise. Ces étapes sont indispensables et obligatoires pour les entrepreneurs qui démarrent leurs activités professionnelles.

Contrairement au portage salarial, la création d’entreprise ne permet pas d’être affilié à l’assurance chômage. Vous travaillez à votre compte et devez gérer l’intégralité de la relation avec vos clients. Toute la gestion de l’entreprise est à votre charge. Vous êtes affilié au régime social des travailleurs indépendants ou au régime général de la sécurité sociale. Tout dépend du statut juridique de votre société.

Enfin, il est bon de savoir que la création d’entreprise permet de développer une activité assez facilement via le financement et le recrutement. On note également qu’il est possible de transmettre l’entreprise ou d’ouvrir le capital à d’autres associés.

Choisir entre ces deux solutions

Afin de faire le bon choix, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères : la nature de l’activité, votre situation professionnelle, les caractéristiques de votre projet et le revenu net potentiel. Il faut retenir que le portage salarial n’est pas adapté à tous types de projets. Il est capable de soutenir seulement les prestations de services et les activités intellectuelles et administratives à l’exception du service à la personne. Par ailleurs, soulignons que la création d’entreprise permet de lancer n’importe quelle activité.

Votre situation professionnelle

Chaque solution dispose de ses propres avantages et inconvénients. Appuyez-vous sur votre situation professionnelle pour choisir entre les deux. Si vous choisissez le portage salarial, vous serez alors embauché par une entreprise de portage. Vous serez lié par un contrat de travail et ne pourrez pas lancer une nouvelle activité indépendante.

Vous aurez à vous conformer aux obligations du Code du travail en respectant l’obligation de loyauté et le respect de la durée maximale du travail. Quant à la création d’entreprise, elle ne permet pas de concurrencer son employeur. En revanche, elle n’est plus concernée par la règlementation en matière de durée maximale de travail.

Les caractéristiques de votre projet

L’autre critère à prendre en compte est le projet lui-même. Il s’agit d’analyser les caractéristiques du projet afin de prendre les bonnes décisions. Certaines caractéristiques de votre projet comme le financement, les investissements et les recrutements, peuvent vous imposer la création d’entreprise.

Votre choix dépendra de l’objectif de votre projet : envisagez-vous d’y travailler à plein temps ou périodiquement ? Si votre activité peut être exercée chez les clients et qu’il n’y a pas de recrutement ou d’investissement important à faire, le portage salarial peut être alors la meilleure solution pour démarrer votre activité professionnelle.

Votre chiffre d’affaires net potentiel

Le dernier critère à considérer est le chiffre d’affaires net potentiel. Faites un état financier prévisionnel de votre nouvelle activité et tentez de calculer votre revenu net potentiel. Recensez les dépenses nécessaires comme les frais de fonctionnement, les assurances, les impôts, les taxes, les honoraires de l’expert-comptable, etc.

Les dépenses n’incluent pas les salaires et les charges sociales. Pour le portage salarial, les dépenses devraient couvrir les commissions de la société de portage salarial et les frais nécessaires à l’exercice de l’activité. Il est important de bien calculer les cotisations sociales au moment de budgétiser le revenu.

En conclusion

Enfin, si vous envisagez de tester une nouvelle activité de service, optez pour le portage salarial. C’est la solution idéale pour réaliser une ou plusieurs missions sans garantie de renouvellement. Cependant, si vous souhaitez lancer une activité nécessitant des investissements, du financement et du recrutement, choisissez plutôt la création d’entreprise.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *